Jacques VINTAER

Ancien délégué syndical de DANONE-Seclin, militant CGT, animateur en pastorale pour l'Eglise dans le diocèse de Lille.  

Questionnaire…. A la manière de Marcel PROUST


.

Quel est pour vous le comble de la misère ?

De faire croire que le capitalisme puisse être social alors que sa devise est de faire de l'argent à n'importe quel prix.

Où aimeriez-vous vivre?

Certainement pas dans un milieu bourgeois ! Il y a tant de richesses parmi les hommes et les femmes qui m'entourent.

Pour quelles fautes avez-vous le plus d'indulgence ?

Je ne sais pas.

Quel est votre personnage historique favori ?

CheGuevara

Vos héroïnes favorites dans la vie réelle ?

 Un certain nombre de femmes qui m'ont aidé dans mon militantisme, grâce à leur réflexion et leur façon d'aborder les difficultés. C'est dans ce sens qu'elles sont pour moi des héroïnes.

Vos héros dans la vie réelle ?

Mes camarades de chez Danone, comme Bernard. Et aujourd'hui, ceux avec qui j'exerce ma mission de pastorale : Maxime, Georges...

Vos héros et héroïnes de fiction ?

Aucun ou aucune en particulier. Je préfère en tout cas ceux d'il y a trente ans à ceux qui, aujourd'hui symbolisent la société individualiste et libérale !

Votre peintre favori ?

Picasso.

Votre musicien favori ?

J'aime bien la musique des années 70.

Votre qualité préférée chez l'homme ?

La franchise. Camarade : il faut toujours choisir ton camp !

Votre qualité préférée chez la femme ?

Le calme, la sérénité et la douceur.

Votre vertu préférée ?

L'attention à l'autre.

Votre occupation préférée ?

En dehors du militantisme, cuisiner, jardiner et faire du vélo.

Qui auriez-vous aimé être ?

Je ne sais pas.

Votre principal trait de caractère?

Là ténacité, surtout face aux patrons!

Ce que vous appréciez le plus chez vas amis ?

Leur sincérité. Je peux me confier auprès d'eux.

Votre principal défaut ?

Je m'énerve facilement. Enfin... cela dépend avec qui.

Votre rêve de bonheur ?

Vivre heureux, sans colère, dans un monde sans disputes.

Quel serait votre plus grand malheur?

Mon plus grand malheur est de ne pas avoir eu d'enfants.

La fleur que vous aimez ?

Le freesia

L'oiseau que vous préférez ?

L'hirondelle, car elle annonce aussi bien la pluie que le beau temps (tout un programme !).

La couleur que vous préférez?

Le rouge.

Vos romans préférés ?

Ceux d'Emile Zola.

Vos poèmes ou chansons préférées ?

Tout ce qui est romantique. J'aime aussi Jean Ferrât ainsi que les chansons de lutte, en particulier l'Internationale et le Chiffon rouge.

Vos films favoris

Hier encore, j'étais à Calais pour donner à manger aux migrants comme je le fais régulièrement. Alors, forcément, le film « Welcome », de Philippe Lioret, m'a beaucoup touché.

Vos prénoms préférés?

Martine (souvenir), Sergine, Anne, Marie.

Ce que vous détestez par dessus tout ? "

Le mensonge.

Le fait d'actualité qui vous a récemment révolté?

Les fermetures d'entreprises. J'en ai été victime avec Danone. Ce scandale n'est plus acceptable.

Le fait d'actualité qui vous donne de l'espoir ?

La révolte des salariés (Caterpillar, Continental...). Mais aussi la déclaration des prêtres, religieux, animateurs en pastorale appelant à manifester le 1ermai (1). Elle permet de positionner clairement l'Église auprès des victimes du libéralisme.

Quel est le changement que vous espérez le plus ?

Que l'on parvienne à imposer une alternative au libéralisme et que les travailleurs prennent les choses en main.

Quel don de là nature aimeriez-vous avoir?

Savoir mieux m'exprimer en public afin de parvenir à convaincre plus de gens à se mobiliser.

Comment aimeriez-vous mourir?

Dans le bonheur... et à la condition que l'on chante le chiffon rouge dans l'église où l'on célébrera mes funérailles !

Quel est votre état d'esprit en ce moment?

Je suis heureux, car ces dernières années m'ont permis de me poser et de réfléchir pour mieux lutter.

Votre devise?

Ce n'est pas en négociant de l'argent qu'il y a un avenir pour l'économie, mais en luttant contre les fermetures d'entreprises.

1) On peut retrouver cet appel sur le site de l'ACO du diocèse de Lille
www.acodiocesedelille.net    à Lille & environs.